Notre veille

Article

Quelle est la longueur idéale des contenus sur le web ?

Article Conseil

Tous les e-marketeurs, les e-commerçants, les rédacteurs de contenu web et autres blogueurs ont toujours ces questions vitales en tête : quelle est la longueur idéale d'un tweet ? Combien de mots devrais-je écrire pour mon prochain article de blog ? Quelle longueur pour l'objet d'un e-mail afin de s'assurer un taux d'ouverture maximal ? Toutes ces interrogations sont bien légitimes et trouvent des réponses dans le domaine de la recherche. "The Buffer Blog" a récemment fait ce travail de compiler et analyser les travaux de recherche sur ce sujet pour pouvoir nous délivrer des mesures assez claires concernant  les contenus web. Petit aperçu des résultats de l'étude : La longueur d'un tweet : 100 caractères. Le chiffre peut inspirer d'autant plus confiance qu'il vient de l'entité de recherche de Twitter lui-même ! La longueur d'un post Facebook : 40 caractères. Plusieurs études confirment ce chiffre, montrant également que, d'une manière générale, les posts de 80 caractères ou moins de la part des marques sont plus engageants (i.e ont plus de likes et de commentaires). La longueur d'un titre Google + : 60 caractères. Sur Google +, un post se doit dans l'idéal de rester sur une seule ligne pour optimiser le taux d'ouverture du contenu proposé. La longueur d'un titre : 6 mots. Selon une étude, nous avons tendance à n'enregistrer que les 3 premiers et les 3 derniers mots d'un titre : alors autant joindre les deux bouts pour maximiser la lecture du titre ! La longueur d'un post de blog : 1 600 mots pour 7 minutes de lecture. L'indicateur pour mesurer l'efficience de la longueur d'un article est le taux d'attention, combien de temps va-t-on lire le contenu. Après avoir analysé des contenus de tailles variables, une étude a déterminé la moyenne à 1 600 mots pour 7 minutes de lecture. Mais l'étude conclut en disant de prendre ce résultat avec des pincettes, l'attention étant corrélée à de nombreux autres facteurs. Vous pouvez donc écrire autant qu'il est nécessaire pour faire passer une idée, sans se contraindre à une théorique présomption de perte d'attention rapide du lecteur. La largeur d'un paragraphe : 40 à 55 caractères par ligne. Il ne s'agit pas ici de la longueur du paragraphe, donc le nombre de mots, mais sa grosseur visuelle, la taille de la colonne de texte en somme. Si on considère 40 à 55 caractères par ligne cela se traduit par une taille de colonne de 250 à 300 pixels. Le but étant de donner une apparence de simplicité et maximiser la compréhension du lecteur. La taille de l'objet d'un email : 28 à 39 caractères. Une étude s'est basée sur le taux d'ouverture et le taux de clic afin de déterminer la taille d'objet d'email optimale. Cela étant dit, cette règle n'est pas non plus ancrée dans le marbre et on considérera d'une manière générale, comme MailChimp le fait remarquer, qu'il ne faut pas dépasser 50 caractères pour l'objet d'un email, sauf exceptions. La longueur d'une présentation orale : 18 minutes. L'exemple emblématique illustrant cette mesure est le format de présentation TED. Ces présentations durent en général de 10 à 20 minutes. Cette barrière des 18 minutes a été déterminée dans une étude qui montre que c'est un mécanisme physiologique, dû à la consommation énergétique du cerveau amenant rapidement à la fatigue, qui entraîne une perte d'attention au bout de 18 minutes. La longueur d'un "title tag" sur les moteurs de recherche : 55 caractères. Cette mesure est directement dépendante de la volonté de Google. Le moteur de recherche présente dans les résultats les 60 premiers caractères, puis trois petits points. Ce chiffre dépendant de la taille des lettres (un i est plus petit qu'un m), 55 caractères apparaît être justifié d'une manière générale. La longueur d'un nom de domaine : 8 caractères. Cette étude s'est basée sur le rang Alexa pour les 250 meilleurs sites, en analysant la longueur du nom de domaine. Résultat : plus de 70% de ces sites avaient un nom de domaine présentant 8 caractères ou moins, pour une moyenne de 7. Pour plus de détails et toutes les sources des études, n'hésitez pas à aller sur l'article original.    
Chargement