Notre veille

Article

Rainbow Warrior, le retour de Greenpeace

Article Conseil

Il y a bien longtemps, dans les années 80’, le gouvernement et les services secrets français avaient coulé le Rainbow Warrior, bateau de l’organisation écologique Greenpeace qui faisait route vers Mururoa en Polynésie française pour protester contre les essais nucléaires. Aujourd’hui, en 2011, Greenpeace a décidé de reconstruire ce bateau mais de façon bien différente cette fois-ci  avec comme slogan « the earth needs a new warrior, it needs you ». L’association fait donc appel aux internautes pour qu’ils contribuent à la construction (aménagement, choix des matériaux) de son bateau  à travers son site internet mais aussi par sa page fan Facebook. Le site internet, piloté par l’agence DDB Paris, a été réalisé en 3D. Le montant de la participation est situé entre 1 et 7000 euros. Les contributeurs, après  validation d’achat, recevront un certificat afin qu’ils puissent le partager sur leurs réseaux favoris.  L'ensemble de la liste des contributeurs est consultable sur le site et sera inscrite sur une partie du bateau. (Petite similitude avec l’opération Porsche Facebook Edition qui a gravé le nom de ses fans sur une a nouvelle Porsche 911 GT3 R Hybrid). Le Rainbow Warrior III sillonnera les mers prochainement pour intercepter les pêcheurs-braconniers de baleines et autres espèces protégées. En tout cas pas de doute, faire de la promotion sur internet est bien devenue incontournable car même les associations s’y mettent. Le constat est sans appel : de plus en plus les marques font appel à leurs fans pour les mettre à contribution, la bonne gestion de sa communauté est devenue une arme absolue.

Article suivant

Article

le service IP

Retour à notre veille

Chargement