Notre veille

Article

Référencement : URL statiques et URL dynamiques

Article

Est-ce que les URL dynamiques constituent un facteur bloquant pour les moteurs de recherches ? Faut-il privilégier des url statiques, ou encore procéder à une réécriture d’url (url-rewriting) pour être visible dans les moteurs de recherches ? Voici quelques exemples de questions que se posent beaucoup de webmasters lors de la conception d’un site Web. Pour bien comprendre le sujet traité nous allons définir et différencier une URL statique d’une URL dynamique. Contrairement à l’url dynamique, l’url statique est dépourvue de paramètres. Un exemple d’URL nom de page statique : http://www.monsite.com/categorie/produit.html Plus faciles à mettre en œuvre, les url statiques sont aussi plus difficiles à tenir à jour pour des sites contenant un volume important d’informations. Imaginons un site de vente en ligne, dont les prix et les produits sont amenés à changer très fréquemment serait impossible à maintenir. C’est justement là toute l’utilité des url dynamiques. Une url dynamique contient les informations nécessaires à sa création. Elle est générée à la demande en fonction des paramètres passés dans l’url. Elles peuvent être de la forme : http://www.monsite.com/categorie/produit.php?lg=fr&id_product=2&detail=1 Une idée reçue par bon nombre de webmaster est qu’une url dynamique est moins susceptible d’être référencée correctement par les robots des moteurs de recherches. En effet tout laisse à penser que les mots clés contenus dans une url statique améliore le positionnement d’un site et qu’une page de la forme : http://www.monsite.com/dessert/eclair-a-la-vanille.html aura davantage de chance d’être placé que http://www.monsite.com/dessert/dessert.php?id=3254. Est-ce réellement le cas ? Selon un récent article d’un blog officiel de Google, il semblerait que Googlebot n’aurait aucune difficulté à indexer les pages dynamiques et même interpréter les différents paramètres. Une page, qu’elle soit statique ou dynamique n’a aucune incidence sur le référencement, l’indexation, ou le ranking attribué. Il reste toute fois conseillé d’utiliser du texte statique avec des url statiques autant que possible mais dans le cas ou l’on opte pour un site dynamique, le fait de réécrire les url, ou de cacher certains paramètres peut avoir plus d’inconvénients que d’avantages. Il faut laisser le robot Google analyser les pages. Googlebot peut déterminer quels paramètres sont inutiles mais il est bien entendu conseillé de lui fournir des url propres, contenant uniquement le nécessaire. Est-ce que les url statiques conservent malgré tout un avantage ? Oui mais pas pour ce que l’on peut penser. Nous venons de voir que niveau visibilité dans les moteurs de recherche cela n’a pas vraiment d’importance mais aux yeux de l’internaute lambda, une page sous la forme http://www.monsite.com/dessert/eclair-a-la-vanille.html sera plus attrayante qu’une page avec un grand nombre de paramètres à la suite. Elle a donc plus de chance de générer du trafic. En effet, une url statique possède un taux de clic plus élevé qu’une url dynamique. Quoi qu’il en soit, le choix du type d’url doit être guidé par le site et son utilisation plutôt que pour des raisons d’optimisations du référencement. Sources :
Chargement