Notre veille

Article

"Secret", le Gossip Girl des réseaux sociaux

Article Conseil

Lancé il y a à peine un mois par des anciens de Google et Square, l'application "Secret" passionne déjà la Sillicon Valley et bien plus encore. Pour le moment uniquement disponible aux Etats-Unis et au Canada sur iPhone, Secret propose de s'exprimer "librement" et incite ses utilisateurs à dévoiler leurs pensées et révéler leurs secrets de façon totalement anonyme : pas de nom ou de profil sur cette app. Votre secret se diffuse tout d'abord auprès de votre cercle d’amis . Si un ami "aime" votre secret, il devient visible par ses propres contacts et ainsi de suite. Au bout de six “j’aime”, votre secret devient public et peut se retrouver sur la page d’accueil de l’application. "Secret" fascine et intrigue.  Ce besoin de partager, encore et encore. Les internautes n'en ont jamais assez : dire ce que l'on mange sur Foodspotting, partager ses photos "borderline" de manière éphémère sur Snapchat, dire où l'on se trouve sur Foursquare ou Facebook Places, montrer ce que l'on écoute sur Soundcloud, ce que l'on veut s'acheter sur Pinterest.. et maintenant dévoiler ses secrets ? Les réseaux sociaux poussent de plus en plus les internautes à s'exprimer, mais il y a-t-il une limite ? Au lancement de l'application, les secrets partagés étaient surtout des "humeurs", des petites confessions sans conséquences, mais avec le temps - nous indiquent certains supports de presse - Secret devient un nid de ragots et de rumeurs... Critiques de dirigeants d'entreprises, rumeurs sur des rachats... l'application devient le Gossip Girl des réseaux sociaux. «C’est comme un bal masqué», expliquent David Byttow et Chrys Bader, les fondateurs de l’application à Techcrunch.com. «Vous savez qui est sur la liste des invités mais vous ne savez pas qui dit quoi.» Anonyme ? Oui mais pour longtemps ? Secret promet l'anonymat, mais qu'en est-il du piratage ? D'une part, un utilisateur peut se faire passer pour un autre dans son message pour semer le doute par exemple. D'autre part, même si l'application assure que les numéros de téléphone ne sont pas stockés dans les serveurs, on peut facilement s'imaginer un "bug" qui dévoilerait les auteurs de ces fameux secrets... En tout cas, Secret apporte sur un plateau d'argent les éléments favoris du moment sur les réseaux sociaux : partage,  potins, anonymat, mobilité... Un réseau social à suivre !
Chargement