Notre veille

Article

Ségolène Royal : Désirs d'avenir, envie de kitch

Article Conseil

Malgré des problèmes techniques en série et avec l'assurance des éléphants du PS, désirsdavenir.com, le nouveau site de Ségolène Royal était finalement sur la Toile mardi dernier. Jusqu'alors les RP de la député socialiste de Poitou-Charentes avaient bien travaillé et préparaient scrupuleusement la prochaine mise en ligne du site. 20minutes.fr lâche à ce propos :"Le communiqué de presse de Désirs d’avenir avait prévenu: Nous travaillons à l’amélioration de notre site. Nous le simplifions, nous apportons de nouvelles fonctions et rubriques comme « rétablir la vérité », les annonces solidaires, les sites décentralisés pour les comités DA… Nous en ferons un nouveau média qui relaiera nos idées, les idées développées lors des Universités populaires et participatives et les échanges au sein des comités." Mieux vaut tard que jamais. Ou pas en fait. Depuis que desirsdavenir.com affiche son relooking très old school le site buzze sur Twitter avec des post qui oscillent entre stupéfaction et effroi. On ne compte plus les followers s'interrogeant sur le but du nouveau design, et certains d'entre eux en viennent même à se demander s'il s'agit d'un fake. Pour en découdre avec ces spéculations, les riverains de rue89 ont interrogés directement les créateurs du site et la réponse reçue était sans équivoque : le design actuel du site est bel et bien la version finale. Gardons tout de même un oeil sur les parodies des Internautes, pour le coup réellement fake : Comment voir le nouveau look de Désirs d'avenir sans penser à une mascarade digitale complotée entre Raël et Ségo dans notre dos ? Pour @abrachet, Ségolène Royal et Raël « ont le même graphiste ». « Ségolène Royal is now in relationship with Tom Cruise », selon @marineturchi. Nombreux ont déjà fait ce rapprochement, et le blogger Embruns y voit même une ressemblance avec un site de secte: « Mon mari rentre du boulot, voit le site DA à l'écran : "C'est le site des Témoins de Jehovah?" » Moins mystiques, d'autres bloggers ironisent sur le visuel de la page d'accueil en soulignant une certaine ressemblance... avec un certain fond d'écran sous Windows. Fond d'écran GRATUIT ! Pourtant le site est loin d'être œuvre de charité pour le PS. L'Express révèle ainsi que le site et les développements à venir, notamment une Web télé, coûteraient un bras au mécène de l'ex candidate socialiste à la présidentielle. 41 860 euros plus exactement. Mais sur ce coup là, Pierre Berge rappelle malgré lui que mécène ne rime pas avec pigeon en refusant de payer la note. Mieux, la note déjà salé passe encore moins inaperçue quand on sait que la facture est adressée par Andecom, dirigé par André Hadjez. Pas vraiment un pro du design, mais nouveau campagnon de Ségolène Royale. OUI. Desirsd'avenir.com serait donc le nouvel élan amoureux de la député socialiste ? Un avenir aussi moche n'en est pourtant pas moins efficace. Au vu de l'importance donné au site depuis le début de semaine, il semble que Ségolène Royal ai trouvé un puissant levier pour ramener l'attention sur elle. Pour peu, on en oublierait presque que les canards se déchaînent en ce moment sur Martine Aubry depuis la publication du livre qui l'accable "Hold-ups, arnaques et trahisons". Toutefois même si le design du site provoque un rejet général, jamais le site de Ségolène Royal ne rencontrera une telle fréquentation et une pareille visibilité sur la Toile. Cette dernière exerce à ce propos son droit de réponse sur le site.
Chargement