Notre veille

Article

Si vous n'avez pas un iPhone...

Article Conseil

Ces derniers jours, vous êtes certainement tombés sur cette publicité pour l'iPhone 4 en zappant entre deux émissions, avec sa fameuse chute : "Si vous n'avez pas un iPhone...eh bien...vous n'avez pas un iPhone" (ah oui quand même...) La publicité ne fait pas l'unanimité, la phrase culte a d'ailleurs été relayée en masse sur Twitter.

Plusieurs parodies ont vu le jour sur le net, la dernière en date est la suivante : La parodie reprend les mêmes images, sauf que là si on a pas d'iPhone c'est parce qu'on est "soit pauvre, soit un loser ou alors qu'on n'y connaît rien en nouvelles technologies" (on peut même être les 3 en même temps). Une version non édulcorée du discours d'Apple dans sa dernière pub. Autre parodie, encore plus simple, où ça part en fou rire diabolique du début à la fin. En gros , voilà ce qu'Apple nous dit : pas d'iPhone pas de swag (en plus il paraît que les possesseurs d'iPhone ont une activité sexuelle plus régulière).  Ah oui? Ben moi je vais vous dire un truc, avec mon Sagem myX6-2 (si si ça existe encore, enfin il existe encore et je l'ai depuis le lycée ce qui commence à faire pas mal d'années au compteur) : - Pas de problèmes de dérapage à cause des touches tactiles (en plus j'aime pas les touches tactiles) - Un rechargement tous les 4 ou 5  jours suffit (puis de toute façon je réponds peu au téléphone et j'appelle jamais personne) - Pas de fissure sur l'écran à la moindre manipulation légèrement violente (Promis je n'ai jamais maltraité mon téléphone) - Pas de risque de vol (j'ai bien essayé de le perdre mais on me l'a ramené à chaque fois) - Pas de frustration à la sortie de la dernière version de l'iPhone (ah ils en ont encore sorti un nouveau?) - Pas de coupure du lien social avec le monde qui m'entoure où les gens surfent sur leur  iPhone ou autre dès qu'ils sont en situation d'inactivité plus d'une minute (moi j'adore être en situation d'inactivité) Bon je pense  investir dans un smartphone un jour mais  je rejoindrai quand même  le camp des losers car ce ne sera pas un iPhone (toujours pour l'histoire des touches tactiles), je suis donc preneuse de tout point de vue sur la question (et puis ça m'évitera de tout éplucher, c'est vendredi et la situation d'inactivité se rapproche à grands pas).
Chargement