Notre veille

Article

Street art et guérilla marketing au Pays-Bas (NL)

Article Projets

Alors que les marques multiplient les actions de street marketing, les artistes, eux aussi, envahissent les rues avec des oeuvres à grande échelle. L’artiste Henk Hofsra met de la couleur dans la vie des habitants de Drachten, ville des Pays-Bas en repeignant une route d'1 kilomètre en bleu flashy. Le projet est accompagné de l’accroche : « l’eau, c’est la vie ». On pourrait penser que l’objectif est une prise de conscience sur la rareté de l’eau. Mais ce n'est pas le cas. Cette route coïncide avec un ancien canal et l’action a pour objectif une réelle prise de conscience de la part des habitants. En effet l’eau va reprendre son chemin cette année : la route va disparaître et reprendre la forme de voie fluviale. Ce projet, financé par moitié par la mairie de la ville, nous montre l’efficacité d’un coup de pinceau et ...de 4.000 litres de peinture tout de même. Dans la même série, l’artiste Florentijn Hofman avait repeint une rue de Schiedam de jaune, pour symboliser la richesse qu’apporterait au village la nouvelle entrée principale. Continuons avec une opération réalisée à Vienne où Cristoph Steinbrener avait couvert de jaune tous les espaces habituellement occupés par de grandes affiches publicitaires. De quoi faire prendre conscience aux citadins du nombre de panneaux publicitaires auxquels ils sont exposés chaque jour et auxquels ils ne font plus forcément attention.
Chargement