Notre veille

Article

Sunsilk lance une saga de webisodes avec "libre comme l'air"

Article Conseil

Nous vous parlions il y a peu de Sunsilk et du combat Blondes vs Brunes (que les brunes mènent toujours...)et bien la marque fait encore parler d'elle. Cette fois, c'est à l'occasion du lancement de sa nouvelle gamme "libre comme l'air" que cette dernière lance un minisite aux rubriques multiples et variées. Niveau cible, pas de doute possible, la marque s'adresse aux femmes de 20 à 30 ans alors c'est rose très rose, girly extrèmement girly. Les filles sont à l'honneur et cette fois pas de clivage elles pourront toutes trouver le produit les concernant dans les fiches produits détaillées. Pour celles qui voudraient changer de tête en douceur, Sunsilk propose un studio visagiste. Pour y accéder, rien de plus simple, il suffit de télécharger une photo et d'y superposer les coupes de son choix. Des conseils d'experts seront bientôt en ligne pour résoudre tous les petits problèmes capillaires de ces demoiselles. Le plus remarquable dans ce site c'est la série de 12 épisodes qui a été produite spécialement pour l'occasion et visible exclusivement sur le web. La campagne a débuté le 3 avril, et les trois premiers épisodes sont déjà en ligne.
S01E02 Lapinou
Uploaded by Libre_comme_l_air Le concept est ambitieux, le produit reste très discret, puisqu'il ne fait qu'une brève apparition en fin de spot et la marque ne signe qu'un billboard en générique. Pour faire parler, Sunsilk s'est entouré du réalisateur François Desagnat, ayant déjà à son actif plusieurs spots de pub pour des marques telles que Neuf Telecom, les clips de Jane Birkin, Faudel ou encore Calogéro et le Film La Beuze avec Thomas Sorriaux. L'écriture a quant à elle été confiée à Fabrice Clerté qui a écrit pour les guignols de l'info sur Canal +. Pour renforcer la visibilité de la série un partenariat a été signé avec Dailymotion et les vidéos bénéficient d'un habillage particulier. Notons que l'initiative avait déjà été tentée, dans l'immobilier avec les aventures de la jeune Anya et la sitcom DonovanLife. Le format court empèche peut être d'accrocher, en tous cas les avis restent mitigés. Du côté de la concurrence, on a opté pour une autre approche. Comme nous vous en parlions dans un article précédent, Garnier a fait appel à la blogueuse Deedee pour lancer une série de programmes courts relayés à la fois sur le site de la marque et le blog de la jeune femme. Alors, qui de la mini série ou du programme court signera le renouveau des vidéos virales ? Qui génèrera le plus de buzz ? Affaire à suivre dans les mois à venir...
Chargement