Notre veille

Article

Ultimat Vodka libère les esclaves de bureaux

Article Conseil

Un peu à l'étroit dans votre bureau au dernier étage d'un immeuble tout gris, ce bureau où vous passez vos journées, voire vos soirées, que vous vous jurez de quitter à 18h ce soir parce que vous aimeriez bien voir un bout de ciel bleu avant de rentrer chez vous vous mettre aux fourneaux, au ménage et autres réjouissances... La marque de Vodka Ultimat a décidé de voler à votre secours : Le sauveur en question est un laveur de vitres porteur de messages d'espoir (je ne parle pas des coeurs sur la vitre avant de la voiture). Ainsi , d'heureux chanceux à New York et Chicago ont eu à la fenêtre de leur bureau la visite surprise d'un homme en costume-cravate armé de plusieurs pancartes humoristiques les invitant à décompresser et à se détacher de leurs 80 heures de travail par semaine. Comment? En venant boire un verre bien sûr ! Tournée générale de la marque sur la terrasse du toit ! Sur la forme l'idée est sympathique : profiter des rares instants où les employés lèvent le nez de leur bureau pour contempler le paysage urbain et ainsi attirer leur attention, puis les soutenir avec humour en tentant de comprendre leur détresse et enfin leur proposer une échappatoire agréable. Sur le fond, disons que le slogan "Stop working, start drinking" peut être mal interprété. On préférera le "Find Balance. Find Ultimat" qui appelle les accros au boulot à trouver leur équilibre entre travail et temps libre. Boire pour la bonne cause donc ? (ça me rappelle cette excellente campagne de la marque de bière Norte) En quelques sorte oui, notamment dans le cas où votre dernière opportunité de vie sociale remonte à trop longtemps. Enfin on précise quand même que la modération est de mise ;)
Chargement