Notre veille

Article

Un peu d'amour dans ce monde de pub...

Article Conseil

Si comme moi, le florilège de cœurs et autres froufrous qui envahissent votre quotidien depuis deux semaines vous donnent la nausée, rassurez-vous en vous disant que le jour j est arrivé et que si vous voyez la vie en rose dans les semaines à venir, ce sera parce que vous l'avez décidé et non parce qu'on vous a collé un néon en forme de cœur sous le nez. Enfin bon, quoi qu'il arrive, on n'y échappe pas "Love is all around"... Et comme toute histoire commence par une rencontre, vous imaginez bien que Meetic s'est empressé de faire campagne pour promouvoir la qualité de son service (vous aider à trouver l'âme sœur). Une campagne de street marketing dans le métro plutôt bien pensée d'ailleurs : Bref en gros les histoires d'amour à la Julia Roberts, vous oubliez, l'avenir de la rencontre c'est le web (on en a parlé il y a pas si longtemps sur le blog)...Mouais j'ai vu les résultats de mes amis sur Twit Amore, une application qui vous permet de découvrir qui est votre amoureux sur twitter (oui je sais, j'ai du temps à perdre), ça n'a pas été très concluant... Venons en maintenant au cœur du problème, la question du fameux cadeau (aussi difficile que celle de la situation amoureuse sur Facebook) : parce qu'entre la scène de ménage si vous n'en offrez pas, la moquerie si vous tombez dans le cliché mielleux et le mépris s'il s'agit du seul jour de l'année où vous vous montrez romantique, vous ne savez pas trop où donner de la tête. Il semblerait que la scène de ménage soit tout de même redoutée par une partie d'entre vous puisque depuis 5 ans les dépenses consacrées à la Saint-Valentin ont augmenté (et les opérations commerciales sur le web aussi), je vous laisse voir cela en détail avec ce graphique. Et pour ceux et celles qui n'ont pas le temps et qui n'habitent pas à Singapour (là-bas vous pouvez acheter vos cadeaux en scannant des qr codes dans les gares), vous avez toute une série d'applications "mignonnes" pour l'occasion (voire même des trucs de gros geek). Et enfin pour ceux qui auraient vraiment du mal à comprendre la logique de la Saint-Valentin, Adriana Lima se charge de vous l'expliquer très simplement : Et puisque c'est la Saint-Valentin, on en profite pour vous le dire :
Chargement