Notre veille

Article

Une étude mondiale sur les e-shoppers

Article Conseil

Forrester Consulting, sur la demande de FedEx, a publié une étude consacrée aux e-shoppers en 2014. Baptisé Seizing The Cross-Border Opportunity, How Small And Medium-Size Online Businesses Can Go Global, ce document se concentre, comme son nom l'indique, sur des petites et moyennes entreprises à travers 17 pays parmi lesquels la France. Le référencement naturel et la réputation, 2 éléments clés à l'origine des achats à l'étranger Cette étude vient compléter notre article, E-commerce, bilan 2014 et perspectives 2015-16, en décryptant d'autres comportements, comme le canal par lequel un e-shopper découvre un site e-commerce étranger. Pour 64% des Européens, les moteurs de recherche restent le moyen le plus efficace. Suivent la publicité en ligne, le bouche-à-oreille, les medias sociaux et l'emailing. Comme l'illustre l'extrait ci-dessous, les sites favoris des e-shoppers, lorsqu'ils achètent à l'étranger, restent les marketplaces /les vendeurs multi-marques. Sans grande surprise, les tendances montrent que les internautes achètent à l'étranger d'abord parce que le produit n'est pas disponible dans leur pays de résidence ou parce qu'il est moins cher ailleurs. Les frais et les délais d'expédition sont également capitaux dans la prise de décision. La réputation du revendeur, quant à elle, reste un critère important lors d'un achat à l'étranger. Les Français privilégient l'achat auprès de PME  CB News, dans son article, réalise un focus sur les comportements des Français. En plus des coûts et des frais d'expédition plus faibles, 41% des sondés apprécient les achats auprès de PME pour leur apporter du soutien. Les recherches de produits spécifiques ou rares poussent également les Français à se tourner vers de petits commerces plutôt que vers les grands réseaux de distribution.    
Chargement