Notre veille

Article

Victoria"s Secret vs MIT, le duel

Article Projets

L'été dernier la marque Victoria's Secret avait lancé une campagne de communication online intitulée : Pink Collegiate, dédiée aux universités américaines. Le but de cette campagne était de lancer une marque de vêtements arborant les couleurs, les blasons et les mascottes de prestigieux campus US - Berkley, Boston College, etc. - 33 au total. Un mini-site avait été mis en place donnant aux grand public la possibilité d'acheter des vêtements roses brandés au nom de leur université préférée. Afin de relancer la campagne, la marque donna la possibilité aux universités qui n'avaient pas eu la chance de prendre part à la première édition de participer. Les étudiants étaient donc invités à voter sur le site pour l'université de leur choix. Le campus reportant une masse critique suffisante aurait la chance d'inclure la liste des heureux participants et se retrouverait au côté des autres universités dans les linéaires. Drexel University s’imposa tout de suite comme le leader de ce concours avec plus de 5 millions de votes en un jour. 5 millions, ce chiffre vous interpelle ? Vous l’aurez compris, les votes provenant du campus ont été automatisés. Un script en Perl permettant de générer 1'500 votes à la seconde aura suffit à deux étudiants de Dexter pour démonter les barrages de sécurité inexistants du système de vote et de passer en 12h de 9'000 à 5. 2 millions de votes. Une fois la faille découverte les développeurs des plus grand campus s’en donnèrent à cœur joie, en se défiant les uns les autres. Suite à une dernière attaque massive et fatale en provenance du MIT le serveur du site lâcha. Victoria's Secret pris enfin conscience du phénomène est bloqua les votes du top 5. Grave erreur ! On ne défie pas un geek ! Les étudiants du MIT ont donc mis en place un script permettant de voter pour d’autres écoles parmi ces dernières : le Zion Bible College, nul doute que l’inadéquation entre les valeurs de la marque et du campus plutôt ont dû faire rire les freaky geek du MIT. Finalement, Victoria Secret mis en place un filtre permettant de limiter les votes à un seul par jour et un message amical à l’intention des universités techniques : « Tech schools, we’re watching your votes ». Sympathique clin d’œil de la marque :). Précisons que les étudiants ont été fair-play, puisque ce système n’était toujours pas fiable à 100%, mais qu’ils laissèrent la marque tranquille. Quel est donc le résultat ? Qui a gagné le concours ? Drexel ? Le MIT ? Le gagnant n’est pas encore connu. Drexel tient le haut du classement, la marque a choisi de ne pas annuler les votes. Deux questions subsistent : 1) Pourquoi avoir laissé les votes ? 2) Est-ce vraiment un bad buzz ???
Chargement