Notre veille

Article

Vodafone invente le bureau mobile

Article Projets

Les professionnels du travail à distance en ont rêvé, Vodafone l’a fait ! Les possibilités de travailler depuis n’importe quel lieu en utilisant son téléphone mobile sont maintenant illimitées. Il est loin le temps où la seule solution était l'accès distant nomade, via une prise téléphonique. Aujourd’hui Vodafone permet de réaliser beaucoup de fonctions qui se font normalement au bureau (comme envoyer et recevoir des données, accéder à Internet, envoyer et recevoir un fax…) depuis un téléphone mobile et donc de n’importe quel endroit. La preuve en image avec le bureau mobile, la «Oficina Móvil de Vodafone». En Espagne l’agence Waskman a su tirer profit de cette innovation et la mettre en lumière de manière très originale. Pour cela l’agence a décidé de se mettre aux premières loges et de jouer la carte « travail-réalité ». Pendant 3 semaines ils ont déplacé les bureaux de leur agence dans de grandes cages en verre, suspendues à 3 étages de hauteur, et accessibles à la vue de tous les passants… Cette cage n’est retenue par aucun câble… et aucun câble de communication ne connecte ce bureau : belle métaphore ! Il existe plusieurs blogs relais de cette opération qui détaillent l’opération. Le site « reinventamoselfijo » ("on réinvente le fixe") illustre de manière ludique le thème de la campagne : « Le meilleur de la téléphonie fixe dans un mobile sans que ca te coute plus ». Même Alexander Graham Bell, l’inventeur du téléphone en personne, a ressuscité pour créer son blog « Trabajando desde cualquier sitio » ("travailler de n’importe quel endroit") et nous faire partager son expérience. Il nous vante ici les mérites de la téléphonie fixe réinventée par Vodafone. Ce petit grand-père, nous raconte les aléas de sa nouvelle vie de travail du haut de sa cage de verre. Avec cette campagne, Waskman et Vodafone ont su combiner la créativité de l’un et les nouvelles technologies de l’autre pour offrir une nouvelle forme efficace de communication. Quand on pense qu’à Madrid la cage se situe sur le paseo de la Castellana, qui constitue l’artère principale de la ville, on obtient facilement une idée de la visibilité de l’opération. Et pour ceux qui n’ont pas la chance de passer par cette artère, Graham Bell lui-même se balade dans les rues de la ville en « Oficina Movil »… Je vous laisse aller juger par vous-même : trabajandodesdecualquiersitio.com Et voici également une petite vidéo avec plus d’explications, pour ceux d'entre vous qui parlent espagnol.
Chargement