Notre veille

Article

Volkswagen et ses Beetles très... "exclusives"

Article Conseil

Personnalisation, customisation, exclusivité voire unicité... Tel sont les termes qui font de plus en plus vendre et qui sont bien souvent des cache-misères pour justifier un prix indécent. Comme vous l'aviez vu dans l'un de nos récents articles sur la nouvelle Fiat 500, cette tendance qui s'est généralisée depuis quelques années touche aujourd'hui le secteur automobile où là aussi les consommateurs sont en mal de personnalité. C'est aujourd'hui le constructeur Volkswagen qui se lance sur ce créneau en Grande-Bretagne avec son modèle le plus apprécié des bobos et autres fashionistas, la new Beetle. Cette série limitée intitulée "Luna" est lancée avec comme unique renfort un site dédié et une campagne de marketing direct très ciblée - 90000 femmes âgées de 25 à 49 ans et dont le style constitue le premier facteur d'achat d'une voiture ont ainsi été contactées. Le site dédié propose en outre de décorer soi-même une new Beetle (plusieurs motifs & couleurs sont disponibles) puis de l'imprimer ou encore de l'envoyer à la marque. Le site possède également une dimension virale car il propose d'envoyer son ou ses designs à des amis. Néanmoins et contrairement à ce que l'on avait vu sur la Fiat 500, les possibilités sont assez limitées et personnellement je trouve les motifs proposés assez laids. Mais là n'est pas vraiment la question... Ce qui est intéressant à noter, c'est qu'un grand constructeur automobile se met à utiliser uniquement du hors-médias pour promouvoir un de ses modèles. On peut d'ailleurs imaginer que cette stratégie de communication est là encore destinée uniquement à créer une certaine rareté et cette fameuse "exclusivité" dont tout le monde raffole. Ma conclusion : une campagne qui n'apporte pas grand chose si ce n'est susciter un certain intérêt (la preuve est que j'en parle ici) mais qui illustre une nouvelle fois les profondes mutations qui s'opèrent dans les habitudes de consommation et dans la manière dont les marques abordent leur clientèle potentielle.
Chargement