Notre veille

Article

Zoom sur les Qinq’Ados

Article Conseil

Les Quinq'Ados, cette cible fraîchement nommée par l’Ipsos (dans le cadre d’une étude réalisée pour la marque de prêt-à-porter Balsamik) désigne les femmes de plus de 45 ans qui ne se retrouvent plus dans la mode actuelle. Ayant quitté l’adolescence depuis longtemps mais se sentant toujours trentenaires dans leurs têtes, ces femmes n’ont qu’un seul mot d’ordre : se faire plaisir. Et leur plaisir réside pour la majorité d’entre elles (57%) dans la mode et les dernières tendances. C’est pourtant ici que réside le problème, les Qinq’ados se sentent incomprises et négligées par les créateurs, qui maintiennent le culte de la taille 36 et ne prennent pas toujours en compte les mutations morphologiques qui apparaissent à l’aube de la cinquantaine (50% de ces femmes disent « avoir du mal à trouver des vêtements qui leur vont bien »). Désireuse d’accompagner ces femmes dans leur « nouvelle jeunesse », Balsamik a ressorti de l’étude trois silhouettes différentes avec des corps en A, en H et en V. La marque va donc s’attacher à retravailler les fronces, les plis, les tailles sur les hanches ou les mollets pour dissimuler ce que les Qinq’Ados considèrent comme de « petites imperfections ». Une bonne initiative de marque qui cherche à mieux comprendre les femmes et leur rapport à la mode pour leur proposer des vêtements qui leur ressemblent. Les Qinq’ados : plus qu’une nouvelle cible « mode », une cible à ne pas négliger dans les stratégies de communication ?  
Chargement