Aller directement au contenu de page
Digital digest

Nexus2050
Leadership en Marketing : naviguer dans la transformation et l'innovation

Posted by:Cécile Lorenzini

Managing Director

Fin juin, l'événement Nexus 2050 rassemblait à Luxembourg les leaders de la tech et du digital, et nous avons eu le plaisir participer à l’un des temps forts de cette édition. 

Cécile Lorenzini, Managing Director chez Vanksen animait en effet la table ronde "Le leadership en marketing : naviguer dans la transformation et l'innovation" réunissant Véronique Lefevre, Head of Digital Marketing & Events – Airbus Defense and Space, Anthony Kukaj, Digital Marketing Lead – Lombard International Assurance, et Giovanni Gribaudo, Global Director of Digital Excellence – Ferrero, pour partager les défis et opportunités auxquels doivent faire face leurs entreprises. Vous n’avez pas pu y assister ? Nous vous proposons d’en découvrir les enseignements majeurs. 

Challenge #1 : s'adapter à la transformation numérique 

Pour commencer, nos panélistes ont partagé un de leurs défis majeurs : parvenir à intégrer, sans heurts, les nouvelles technologies dans les stratégies marketing traditionnelles. Les frontières entre le marketing traditionnel et digital sont en effet de plus en plus ténues : il ne s'agit ainsi pas de choisir entre les deux mais plutôt de tirer parti des bons canaux en fonction des objectifs à atteindre, et surtout, de savoir les activer en synergie pour en décupler les effets. Parmi les facteurs clés de succès, nos intervenants, à l’unanimité, mentionnent l’importance d’une collaboration étroite du marketing avec les ventes et le service client. 

Challenge #2 : traiter et exploiter la donnée de façon efficace 

Nos invités ont tous évoqué l’usage de bons outils de suivi et de reporting mais aussi d’un CRM performant, comme autant de facteurs déterminants pour la réussite des projets. Bien entendu, l’exploitation et l’analyse des datas sont cruciales pour prendre des décisions éclairées. Mais au préalable, il est nécessaire d’assurer la centralisation et l’harmonisation des données issues des différents canaux (événement, Social Media, site web, formulaires...) dans un CRM facilitant leur accessibilité et leur exploitation. C'est en effet la condition sine qua non d’une segmentation fine pour un ciblage précis des audiences, et donc de campagnes efficaces. 

Outre les outils, si les équipes doivent être data-driven, il est fondamental que cette culture de la donnée soit au service du client. Nos intervenants insistent : la priorisation des insights clients doit être au cœur des préoccupations de toute l’entreprise. 

Challenge #3 : aligner le marketing avec les objectifs de l’entreprise 

Garantir que les stratégies marketing soient en phase avec les objectifs globaux de l'entreprise nécessite une collaboration étroite entre le marketing et d'autres départements comme les ventes et l'IT : des réunions interservices régulières et des indicateurs de performance partagés aident à maintenir cet alignement, favorisant une approche unifiée pour atteindre les objectifs commerciaux. 

Challenge #4 : maintenir l’innovation, malgré les restrictions budgétaires 

Dans une conjoncture économique tendue et incertaine, nos experts sont unanimes : l'innovation doit rester une priorité. Pour cela, les entreprises doivent s’efforcer d’encourager le recours à des solutions créatives, dans les limites budgétaires permises, pour maintenir la croissance et parvenir à se différencier sur le marché. 

Challenge #5 : attirer et retenir les talents 

Un autre challenge s’impose aux entreprises : celui de parvenir à attirer, faire évoluer et retenir les talents du marketing dans un environnement en constante évolution. 

Pour nos experts, le défi principal réside dans le fait de trouver des profils en mesure de maîtriser et de monter en compétence sur différentes expertises, alors que la distinction entre marketing traditionnel et marketing digital s’efface : il est ainsi essentiel de recruter des talents qui maîtrisent le marketing certes, mais qui soient aussi "data-driven", et qui disposent, en outre, de compétences ou background complémentaire, en étant par exemple issus de formations d’ingénieur. 

Et pour les retenir, c’est entre les mains de l’entreprise : elle doit nourrir leur curiosité, leur volonté d'apprendre et leurs souhaits d’évolution avec de nouveaux défis continus, des formations. 

Challenge #6 : exploiter efficacement et éthiquement l'intelligence artificielle 

Enfin, s’il y a bien un sujet au cœur de toutes les discussions de cette première édition de Nexus 2050, c’est l’IA. Nos panélistes ont ainsi évoqué son rôle clé dans l'amélioration des stratégies marketing. Bien qu'il y ait des avantages significatifs, tels que l'amélioration du ciblage et de l'efficacité des actions, ce sont selon eux des considérations éthiques qui doivent guider l'intégration de l'IA pour qu'elle s'aligne avec les valeurs de l'entreprise et les normes sociétales. 

En conclusion, ces nouveaux défis posés par le marketing appliqué aux entreprises sont autant d’opportunités pour les transformer en profondeur, et faire évoluer leurs services autant que leurs modèles de collaboration et d’innovation. 

Nous remercions Véronique Lefevre, Anthony Kukaj, et Giovanni Gribaudo pour leur participation à cette table ronde et leur partage sans filtre d’insights précieux ! 

Cécile Lorenzini et Anthony Kukaj (Lombard International Assurance)
Véronique Lefèvre (Airbus Defence and Space)
Giovanni Gribaudo (Ferrero)
0103